Comment dresser un chien qui n’écoute pas ? - Dogue de Bordeaux

Comment dresser un chien qui n’écoute pas ?

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

comment dresser un chien qui necoute pasLe dogue de bordeaux est considéré comme l’ami intelligent et fidèle de l’homme. Au sein du foyer, cet animal de compagnie est un membre à part entière de la famille. Grâce à son caractère amusant, le chien nous apporte de la joie et de la bonne humeur. Mais cet épanouissement risque de disparaître si le chien n’obéit plus aux ordres. Pour pallier ce problème, nous allons vous donner quelques conseils qui vous seront indispensables.

L’importance du collier de dressage

Sans éducation, faire obéir un chien est impossible. Et pour mieux dresser un chien, il faut un collier de dressage. Cet outil permet de faciliter son éducation mais également de favoriser votre relation avec l’animal.

Généralement, l’éducation d’un chien est assez compliquée, mais avec un collier de dressage pour chien, la tâche sera plus facile.

Voici quelques fonctions du collier de dressage sur le comportement d’un chien :

Collier de rappel pour prévenir les fugues

Par mesure de sécurité, il est crucial de se faire obéir au moment du rappel. Lorsque votre chien ne vous écoute pas quand vous l’appelez, ou pire encore s’il prend la fuite, il risque de graves accidents. Il pourrait s’agir d’un accident relatif à une fugue dans une forêt ou une course improvisée sur l’autoroute. En cas de désobéissance lors du rappel, les dangers sont concrets. Avec le collier de dressage, vous pouvez diffuser une vibration à l’instant où le chien commence à courir. De cette façon, le chien va comprendre qu’il doit revenir et que la vibration signifie un comportement défendu. Ensuite, vous pouvez le laisser se promener et ne le rappeler que s’il va trop loin.Dresser un dogue de bordeaux

Eviter la jalousie maladive du chien

Il existe des races de chiens dotées d’une jalousie excessive. Dès que son maître touche un autre animal, voire un homme, le chien se montre extrêmement protecteur et menace l’intrus. Au début, vous pourrez considérer cela comme une grande marque d’attachement. Mais au fil du temps, ce caractère dominant va devenir un grand problème. Alors, il est essentiel de prendre des mesures au préalable avant que la situation ne s’aggrave. Dès son plus jeune âge, il faut que l’animal apprenne à accepter de partager votre affection et vos caresses.

Stopper les aboiements constants

Les premières nuits, les chiots ont tendance à pleurer et à faire beaucoup de bruit. Par contre, ce n’est plus normal s’il continue à le faire à deux ou trois ans lorsqu’il se trouve seul. A l’aide du collier anti-aboiement, vous pouvez apprendre à votre chien qu’aboyer de manière incessante est interdit. Pour ce faire, placez-le dans une pièce isolée et envoyez une petite vibration s’il fait du bruit. Cette méthode encouragera votre animal de compagnie à arrêter ses aboiements incessants lors de ses moments de solitude.

Elargir vos moments de tendresse avec votre chien

Lorsque le chien refuse constamment d’obéir, la situation peut devenir intoxicante. Il n’y a que des cris lors des moments de communication. Le chien risque de ne pas comprendre cette ambiance et de devenir de plus en plus malheureux. Avec un collier de dressage, vous n’avez plus besoin de lui crier dessus à chaque bêtise. Ce dispositif vous permet de lui indiquer clairement les limites à ne pas dépasser tout en facilitant son apprentissage de l’obéissance.

Montrer au chien qui est le plus dominant

Si votre chien est du genre à vouloir dominer à tout prix, le collier peut vous aider à lui montrer qui dirige. Activez la vibration dès que l’animal commet un acte de domination. Par exemple, lorsque le chien urine sur vos affaires, grogne quand vous le disputez…

Le collier de dressage n’est pas suffisant

Pour apprendre un chien à obéir, le collier de dressage ne suffit pas. Cet outil est juste un complément très utile pour faciliter l’éducation. Il ne remplacera donc jamais l’autorité naturelle du maître. Souvenez-vous que si un chien n’écoute pas, le fond du problème se trouve dans la communication. Mis à part l’utilisation du collier, vous devez alors maîtriser les mots d’autorité adaptés (termes courts) pour interdire au chien des comportements inacceptables. Par exemple assis, pas bougé, reste, au pied… Ces mots doivent être exprimés avec un ton et un geste correspondant au sentiment que vous souhaitez transmettre à votre chien. Il n’est pas nécessaire de crier après le chien car cela risque de le stresser encore plus. De nos jours, il n’est plus efficace de punir autant son chien, surtout pour des bêtises insignifiantes. Pour l’avertir, il suffit juste de dire Non avec un ton ferme. L’éducation doit aller étape par étape et à chaque obéissance, n’oubliez pas de féliciter votre chien car cela va l’encourager. Suite à une bêtise, montrez à votre chien au moyen de câlins que vous l’aimez malgré tout.

Le collier de dressage doit être utilisé de manière rationnelle et intelligente. Donc, n’abusez pas des vibrations électriques pour sanctionner votre chien. Parfois, un simple ordre verbal est largement suffisant.

Comment éduquer un dogue de bordeaux

Bien choisir son collier de dressage

Pour trouver le collier de dressage adapté à votre chien, il faut prendre en compte les critères suivants :

  • Le caractère du chien : l’efficacité du collier est déterminée par le caractère craintif, doux, soumis ou têtu de votre chien. Donc, renseignez-vous auprès de la boutique sur le collier convenable selon le caractère de votre compagnon.
  • La distance : définissez la distance à laquelle vous souhaitez donner des ordres ou des corrections à votre chien. Généralement, une portée de 100 mètres est suffisante pour les propriétaires ordinaires. En revanche, une plus grande portée est nécessaire pour les dresseurs professionnels.
  • Les caractéristiques physiques du chien : il existe des types de colliers qui peuvent convenir à n’importe quel chien. Mais certains ne le sont pas. Alors, choisissez le collier en fonction de la taille de votre chien (grande, moyenne ou petite taille). Vérifiez également si le cou de l’animal est très poilu ou possède plusieurs plis de peau.
  • L’étanchéité du collier : quand le chien devra se baigner, il vous faudra un collier résistant à l’eau. Pour cela, il y a des colliers dits étanches. Avant l’achat, vérifiez les informations sur les fiches de spécification afin d’éviter les mauvaises surprises.
  • Les niveaux de stimulation : certains modèles fournissent de multiples niveaux de stimulation ou de correction modifiables par commande. Il faut opter pour ce genre de collier vous permettant de débuter l’apprentissage depuis le plus bas niveau puis de l’augmenter

Avec une bonne éducation et l’aide du collier de dressage, votre chien sera ainsi plus obéissant.