Comment rendre son chiot propre ?

Dans la vie d’un jeune chiot, il y a énormément de choses à apprendre comme : rendre son chiot propre naturellement, mais pas seulement ! Gérer la socialisation de votre animal de compagnie avec d’autres congénères ou bien d’autres animaux, les petites promenades en laisse, les séances de jeux et d’éducation et bien plus encore ! Et le plus important d’entre tous, la propreté du chien ! Voici 5 conseils pour en finir avec la malpropreté de votre animal à poil.

5 Conseils pour rendre son chiot propre

  1. Soyez patient : le chiot ne sera pas propre avant l’âge de 4 à 6 mois. Entre-temps, il se peut que votre chiot ait du mal à se retenir pendant plus d’une heure. À l’âge adulte, votre chien sera capable de maîtriser ses sphincters parfaitement. En attendant, pensez à mettre certaines choses en place.
  2. Entraîner votre chiot à le rendre propre : il est tout à fait possible d’entraîner son chiot pour le rendre propre. Les actions doivent se faire progressivement. Tout comme le chien adulte, le chiot a horreur de faire ses besoins dans son panier. Petit à petit, laissez votre chiot de plus en plus longtemps dans son lieu de couchage.
  3. Anticiper chaque action de votre chiot : par moment votre chiot se comporte étrangement : tourne sur lui-même, utilise son museau pour renifler le sol, les petites odeurs ou encore tourne en rond frénétiquement. Ce sont toutes de petites actions qui doivent vous mettre la puce à l’oreille pour rendre votre chiot propre. Ne tardez pas à le faire sortir dehors ! Ensuite, récompensez-le.
  4. Sortir votre chiot au bon moment : certains moments plus que d’autres sont propices à faire sortir votre chiot pour le rendre propre la journée. Tôt le matin, après et avant chaque repas, après chaque séance de jeu, tard le soir. Ainsi, vous êtes maintenant paré pour que votre fidèle toutou reste propre et ne fasse pas ses besoins dans la maison. Mais qu’en est-il vraiment pendant la nuit ? Comment rendre son chiot propre la nuit ? Vous le découvrirez ici !
  5. Le tapis de propreté : Le tapis de propreté pour chiot est une belle invention qui facilite le ramassage des petites crottes de votre brave toutou. Mais est-ce vraiment efficace ? Sachant que vous allez habituer votre chiot à le faire sur un tapis, le jour que vous allez l’enlever, il est fort probable qu’à la place de sortir faire ses besoins dehors, il fasse sur votre serpillère ou votre beau tapis tout neuf. Le tapis de propreté doit être là uniquement pour aider votre compagnon à être propre si vous n’avez pas d’autres choix. Un chiot en appartement c’est compliqué pour le rendre propre à ce moment-là le tapis serait une bonne chose, mais pas une solution définitive à long terme !