Quels antipuces naturels pour chat adopter ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]
Quel antipuce naturel pour chat

Quel antipuce naturel pour chat

Le chat est très souvent confronté à des problèmes de puces. Ces infections peuvent être la cause de profonds malaises et amener votre animal à se gratter ou à se frotter à longueur de journée. Il existe cependant des solutions pour venir à bout rapidement de ces parasites et même les prévenir. Quelles anti-puces naturelles adopter pour votre chat ? Découvrez ici l’essentiel à savoir à ce propos.

Adoptez pour votre chat le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est le répulsif de puces par excellence comme ceux proposés sur https://www.compagnonsetcompagnie.com/anti-puce-naturel-chat/. En effet, il vous est possible de l’utiliser pour éliminer les puces et les tiques du corps de votre petit félin. Pour ce faire, il vous suffit de prendre 1 verre de vinaigre de pomme que vous allez mélanger avec 1/2 verre d’eau. Ensuite, il vous faut vaporiser la solution sur son pelage. Si votre chat a une importante infection de puce, vous allez devoir réitérer ce traitement, deux à trois jours pendant au moins dix jours.

Utilisez le bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de sodium est également un antipuce naturel capable d’avoir des effets très bénéfiques sur la santé et le pelage de votre chat. De plus, son utilisation est très simple. Vous n’avez qu’à mettre du bicarbonate dans une cuillère à soupe et le verser directement sur la fourrure du chat. Puis massez-le afin que la poudre s’imprègne profondément dans sa peau. Après une trentaine de minutes, il vous reste à le brosser soigneusement à l’aide d’un peigne à puces.

Optez pour la terre de diatomées

La terre de diatomée est un traitement très efficace contre tous les types de parasites susceptibles d’attaquer votre chat. Mais aussi pour traiter tout son environnement. Cette terre peut être saupoudrée directement sur le pelage du chat. Ensuite, il vous faut le masser. Pour plus d’efficacité, vous pouvez opter pour le massage à rebrousse-poil. Toutefois, il est important d’éviter que ce dernier ne l’inhale.